Développement emotionnel

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

De la naissance à 3 ans

VI Développement émotionnel

Les travaux de Darwin pose l’hypothèse que les émotions de base sont innées et universelles, celle-ci seraient la peur, la colère, la joie, la tristesse, le dégoût. Elles ont une fonction adaptative, transmise au cours de la phylogenèse car utiles à la survie. Dans tous les cas, une mimique faciale est associée à une émotion, et celles-ci correspondent indépendamment de la culture.

L’émotion n’est pas ressentie par l’enfant tant qu’il n’est pas capable d’évaluer la valeur des stimuli qui lui sont présentés. Il existe donc une relation directe entre émotion et cognition.

La référence sociale ou référenciation ou repérage social est la tendance d’une personne à rechercher des informations d’ordre émotionnel chez autrui quand il est confronté à un élément ambigu ou en deçà des possibilités d’analyse ou de compréhension. Ceci est visible dans le cas du paradigme de la falaise visuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *