L’ergonomie est centrée sur la relation ente l’homme et son travail

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

114 étude de la relation entre l’homme et son travail
L’ergonomie est centrée sur la relation et non l’homme ou son travail.

1/ l’ergonomie n’est pas un courant centré sur l’homme
Elle s’en préoccupe car son but est de contribuer au confort physique et mental de l’homme au travail, mais c’est toujours en relation avec le travail qu’il ou elle a a faire. De ce point de vue, l’ergonomie se distingue de la médecine du travail qui a pour vocation de protéger la santé des opérateurs, mais pas d’améliorer les objectifs.
L’ergonomie se distingue de la psychotechnique (psychologie du travail, lors du recrutement ou de l’orientation), car elle ne va pas centrer son approche sur les aptitudes des personnes pour choisir le meilleur psote mais au contraire pour adapter le poste à ces dernières. L’ergonomie collabore cependant avec ces deux spécialistes.

2/ l’ergonomie n’est pas centrée sur le travail ou la technique
Lorsqu’elle s’occupe du travail à réaliser, des tâches, elle le fait toujours en relation avec la personne qui les réalise, les accomplit, ou qui utilise l’outil. Elle se différencie en ce sens du travail du bureau des méthodes, et du travail des ingénieurs qui prescrivent le travail à faire. Souvent ces bureaux des méthodes ont très peu de connaissances du travail réel, et sous estime les aléas du réel (pannes, absences, etc.)

C’est la convergence de ces deux approches que l’ergonomie est née. L’opérateur et le travail à faire ne peuvent être dissociés et doivent être étudiés ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *