3 à 6 ans : développement moteur et cognitif

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

De 3 à 6 ans

I développement physique et moteur

A partir de 3 ans, le développement physique se ralentit et le développement moteur se perfectionne. Une dominance latérale se construit progressivement. Comme précédemment, les changements sont redevables à la fois à la maturation du système nerveux et à l’expérience. En France à 3 ans, le jeune enfant entre en école maternelle, les activités jouées dans ce contexte jouent donc une part primordiale dans le développement, notamment moteur de l’enfant.

II développement cognitif

Selon la théorie piagetienne, de 2 à 6/7 ans, l’enfant est au stade préopératoire, il se prépare aux opérations concrètes.

La fin du stade sensori moteur correspondait à l’apparition des représentations mentales via l’objet permanent. Celles-ci permettent le passage à la fonction symbolique ou sémiotique qui va permettre à l’enfant de se représenter les objet et évènements absents ou passés à l’aide de symboles ou de signes.

Indice : le signifiant est une partie du signifié (le bruit des clés, la tête pour une personne etc.)

Symbole : le signifiant est lié au signifié (la lune pour la nuit, le soleil pour le jour)

Signe : le signifiant entretient un rapport arbitraire avec le signifié (le mot table)

Deux caractéristiques de la pensée se développent au cours de ce stade.

Dans un premier temps, il s’agit de la fonction symbolique ou sémiotique, vers deux ans se distingue par cinq conduites apparaissant de façon simultanée : l’imitation différée qui constitue une représentation en actes, le jeu symbolique, le dessin qui constitue un intermédiaire entre jeu et image mentale, l’image mentale qui est une imitation intériorisée et la langage, envisagé comme représentation. Le langage est considéré allusif plutôt qu’informatif, l’enfant partant du principe que l’adulte voit la même chose que lui-même. D’autre part, l’enfant n’a pas accès à la réversibilité.

Dans un second temps, de 5 à 7 ans, se développe la pensée intuitive.

L’enfant a accès à plus de généralité mais reste marqué par l’égocentrisme (dans le sens ou il est incapable de se mettre à la place de l’autre. Il s’agit d’une caractéristique de la pensée de l’enfant à ne pas confondre avec une caractéristique relationnelle.) L’enfant n’est pas capable d’adopter un point de vue différent du sien. Il s’agit d’une spécificité de la pensée infantile, que de faire preuve d’une absence de toute relativité intellectuelle ou tout système de référence.

Les expériences de conservation de la matière prennent place à cette époque ci. On distingue les enfants en trois niveaux :

Non conservant, ils ne perçoivent pas de contradiction dans le fait que la même quantité de matière sans ajout ou retrait puisse être supérieure ou inférieure ou égale a une autre quantité de matière, son raisonnement se base sur une mesure seulement, par exemple, cette boule de pâte est plus grosse puisqu’elle est plus large, ce verre est plus plein puisqu’il est plus haut.

Intermédiaire, ils sont capables par tâtonnement de dire que la matière est présente en quantité égale mais leur raisonnement est fragile et tout contre suggestion leur fait revenir sur leur choix.

On note chez les niveaux intermédiaires des comportements amusants pour l’expérimentateur, par exemple, s’il s’aperçoivent de leur erreur et sont convaincus qu’il y a la même quantité de matière, ils mettront en cause la quantité e matière initiale qui n’était peut être pas la même après tout dès le départ.

Conservant, ils sont capables d’expliquer pourquoi les matières sont présentes e quantités égales indépendamment de leur présentation en utilisant de arguments de compensation (la boule et plus large mais elle est plus plate), d’identité (on n’a rien enlevé ni ajouté) et d’inversion (de réversibilité : si on remettait ce liquide dans l’autre verre, on verrait qu’il y en a toujours autant).

1 Comment

  1. Coulibaly vazoumana Reply

    Je suis un étudiant en licence 1 de la psychologie de l’Université Félix Houphouët-Boigny de côte d’Ivoire et je voudrais apprendre avec vous des nouveaux cours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *