TD7 dispositifs de la clinique médicale

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

TD7 dispositifs de la clinique médicale

I la démarche de la clinique médicale : procédure d’identification des maladies et de diagnostic.

sémiologie: science des signes, étude des signes. Elle repose sur l’observation minutieuse et le recensement des signes et symptômes d’un état pathologique. Il s’agit ici d’étudier les manifestations cliniques d’un dysfonctionnement.

signe clinique: résulte d’un regroupement de symptômes. Il n’est pas donné d’emblée et se déduit de l’observation de différents symptômes.

nosographie: catégorisation et classification des maladies (taxinomie médicale), c’est un système de classification scientifique par catégories.

Ces définitions nous permettent de rebondir sur la démarche qu’utilise traditionnellement la psychopathologie ou la psychiatrie: organiser, classer, regrouper, reconnaitre sont les actes de base de toute approche scientifique dont la psychopathologie.

Le praticien qui se positionne dans cette démarche va d’abord procéder à une identification de chaque symptôme de façon isolée, puis à une différentiation et un regroupement des symptômes, de leur traduction en signes cliniques, puis de la déduction d’un diagnostic ou désignation de la maladie, via notamment, la nosographies, DSMIV ou CIM10 généralement. La psychopathologie et psychiatrie appliquent cette même méthode, mais la psychiatrie a une étape supplémentaire qui consiste en la mise en place d’un traitement.

nb: Le diagnostic a fondamentalement le statut d’une hypothèse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *