Qu’est ce que le groupe

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

12 le groupe définition générale
Comment est on passé d’un rassemblement d’individus à un groupe?
Le groupe est un mot originellement utilisé dans les beaux arts pour parler d’un ensemble d’individus représentés en peinture ou en sculpture. Ce mot a une double origine italienne (groppo) qui a une signification de nœud, de lien, désignant un enchevêtrement et une interdépendance de personnes. Ce mot est très fortement associé à « kruppa » : la masse arrondie, qui signe l’apparition de ‘idée d’égalité, de parité, une équidistance. Ce n’est pas un hasard si la représentation du groupe réunit des pairs autour d’une table ronde.

Homans 1950, the human group
« Le groupe est un certain nombre de personnes qui communiquent entre elles pendant une certaine période, et assez peu nombreuse pour que chacune puisse communiquer avec toutes les autres, non pas par personne interposée mas « face à face » ». Cette définition insiste sur le caractère limité et temporaire du groupe pour que les communications puissent se développer entre tous. L’idée d’unité de temps et de lieux est donc introduite ici.

Kelley & Thibault 1959, the social phenomenon of group
« Un ensemble d’individus devient un groupe dans la mesure où les membres acceptent une tâche commune, deviennent interdépendantes et interagissent pour la réaliser » cette définition insiste sur le caractère structuré, systémique, et la nécessaire interdépendance pour atteindre un objectif commun. Celui ci oriente les communications.

Fischer 1990
« Le groupe est un ensemble social identifiable et structuré, caractérisé par un nombre restreint d’individus et l’intérieur duquel ceux ci établissent des liens réciproques, jouent des rôles selon des normes de conduite, et des valeurs communes dans la poursuite de leurs objectifs.

Il est bon de distinguer différent types de groupes. La catégorisation suivante en propose 5 types différents classés selon deux critères : la taille et le niveau d’organisation, des groupes les plus larges et moins structurés aux plus restreints et plus organisés.

La foule est caractérisée par le niveau d’organisation le plus faible et un grand nombre de participants, ce qui la rend sujette à la contagion des émotions. Elle se constitue quand des individus sont simultanément au même endroit, même si le rassemblement a d’autres buts individuels à l’origine. Par exemple, des amateurs de rugby se retrouvent pour voir un match, mais c’est à l’origine à des fins de satisfaction personnelle qu’ils vont au stade.

La bande est caractérisée par un niveau d’organisation faible, structuré autour du chef, elle comprend un ombre plus petit de participants. La bande se constitue autour de la recherche du semblable. La bande a souvent pour cible d’autres bandes ou des éléments, qui se distinguent par leur différence, c’est à dire tout ce qui ne leur est pas apparié. La bande est réunie volontairement pour le plaisir d’être ensemble avec des personnes qui nous ressemblent et appartiennent à la même communauté.

Le regroupement comprend un nombre variable d’individus et est basé sur des relations humaines fonctionnelles, contractuelles, superficielles. La fréquence de réunion des membres est suffisamment permanente, stable et répond à l’intérêt commun des membres. Il s’agit par exemple des syndicats, partis, collectivités, associations etc.

Le groupe primaire est un groupe restreint, basé sur des relations humaines riches et chargées d’émotions, spontanées et éventuellement novatrices.

Le groupe secondaire est un groupe restreint, avec le caractère d’organisation le pus élevé. Les relations en son seins ont fonctionnelles et les buts/actions sont panifiés.

Un groupe d’amateurs de foot peut se constituer en bande, en groupement ou en foule.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *