Europsy

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Europsy est une organisation qui a pour but de mettre en place un diplôme européen en psychologie. Elle est composée d’un représentant par pays, et vis à la publication d’un document. La LMD est un fonctionnement européen pour fédérer l’enseignement des pays européens à partir d’une structure commune. Le titre de psychologue est protégé dans seulement 18 pays, et quatre d’entre eux ont une réglementation au cours. Le but d’Europsy est d’assurer la qualité des formations et la protection du public. Elle pose la formation sur cinq ans, additionnée d’une année pratique professionnelle supervisée. En d’autres termes, le diplôme se situe à un niveau bac+6, et peut être obtenu en plus du master professionnel.

S’y engager, c’est aussi suivre le métacode déontologique européen. L’inscription se fait sur sept ans, et compte tenu de la durée des procédures administratives, il faut se réinscrire à la fin de la sixième année. Cela fonctionne pour un minimum de 400 heures par an de travail dans le domaine de la psychologie, répartis sur quatre ans au moins sur les six, au moment de la demande. Il faut aussi un minimum de 80 heures par an de formation, dont 40 sont démontrables. Il peut s’agir de participation à des colloques auxquels il faut demander une attestation de présence. Il peut aussi s’agir de participation à des séminaires, des formations labellisées, des supervisions de stage, des publications etc. ceci donne la possibilité de pratiquer dans tout pays européen, est pays acceptant ce diplôme.
à noter que les attestations de présence de ce type est aussi valide pour l’entrée en maste2.

L’application d’Europsy peut se présenter sous deux cas : le diplôme peuvent avoir ou non un statut de plate-forme commune. Si c’est le cas, l’application sera régie par ce texte et tout le monde devra l’appliquer. Sinon, il correspondra à un statut privé non validé au niveau de l’Europe c’est-à-dire sans statut juridique. Le diplôme et certificat européen sont actuellement en test. Le professeur souligne des difficultés de combiner la certification européenne et les replis nationaux, notamment en termes de crédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *