L’ergonomie nait au confluent de deux approches du travail1 minutes de lecture

Quand l’ergonomie nait au milieu du XXe siècle, on assiste à l’élaboration de connaissances structurées, méthodologique à partir de plusieurs disciplines. Ceci étant, l’application des connaissances scientifiques au problème du travail est beaucoup plus ancienne. Elle renvoie la création des premiers outils. En effet, les outils prennent forme en fonction de leur matière et des hommes qui les utilisent. Ils sont adaptés à l’utilisation, et aux effets recherchés (forces, précisions etc.)

Sans aller aussi loin, les premières mesures systématiques du travail ont été faites par des médecins et des ingénieurs organisateur du travail. Les médecins travaillaient dans le courant hygiéniste ; les ingénieurs dans le courant productiviste. Le cours sur la naissance de l’ergonomie couvre dans les articles suivants:

  • le point de vue de l’approche hygiéniste du travail
  • le point de vue de l’approche productiviste du travail
  • les forces et inconvénients de chacune de ces approches
  • la contribution des deux approches à l’ergonomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *