Effets du travail sur la santé et inégalités d’espérance de vie selon la catégorie socio-professionnelle

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Relations entre santé et travail

Qu’est-ce que la santé?

La santé est un équilibre dynamique entre bien-être physique, psychique et social tout au long de la vie. La santé dépasse la simple absence de maladie.

Le travail a des effets positifs et négatifs sur la santé. Comme on dit « le travail, c’est la santé », il est source de construction, le développement de compétences, parfois source de satisfaction et de réalisation de soi en tant que personne.

En même temps, le travail est source d’aggressions provenant de l’exposition de l’opérateur à différentes ambiances physiques, contextes temporels, stress, harcèlements etc.

Effets néfastes du travail sur la santé : espérance de vie selon les catégories socio-professionnelles

Les effets néfastes de différents types de travail sur la santé ont été soulignés à travers les chiffres de l’espérance de vie en fonction des catégories socio-professionnelles.

En 2007, l’espérance de vie moyenne en France et de 77 ans pour les hommes et 84 ans ont les femmes.

En 1969, un ouvrier avait une espérance de vie de 72 ans ; 69,2 ans pour les manoeuvres contre 76 ans d’espérance de vie pour les ingénieurs, et 76,7 ans pour les cadres et professions libérales.

En 1989, l’espérance de vie des ouvriers qualifiés est passée à 74,6 ans ; celle des manoeuvres est passée à 70,8 contrats 80 pour les ingénieurs et 79 pour les cadres et professions libérales. On voit qu’il existe des inégalités devant la mort selon la catégorie socio-professionnelle. Les causes de ces morts avancées sont multi-factorielles. Les conditions de travail ne sont pas anodines dans les facteurs influençant l’espérance de vie. Le travail de nuit, en particulier, s’est montré très nocif en termes de durée de vie.

Des écarts croissants de l’espérance de vie selon les professions

Non seulement on note des écarts en fonction des professions, mais la différence s’est creusé avec le temps. En effet, pour les ouvriers qualifiés l’espérance de vie a augmenté de 2,6 ans, et 2 à 1,6 ans pour les manoeuvres. Les cadres et professions libérales ont gagné 2,3 ans. Les ingénieurs, par contre ont gagné quatre ans d’espérance de vie, en 20 ans.

Il serait intéressant d’avoir des chiffres plus récents au pouvoir comparer les espérances de vie en 2008 de chacune de ces professions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *