Population, travail et âge

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’ergonomie s’intéresse à la population au travail, hommes et femmes, est assez caractéristique. Elle est à l’origine de situations très différentes pour un même poste. En effet, un même poste occupé et par des opérateurs aux caractéristiques éloignées correspond en ergonomie à deux situations à analyser séparément. Si l’un des carrés est changé, c’est tout le schéma à cinq carrés qui l’est.

L’analyse de la population peut aussi être un indicateur des conditions de travail, ou de dysfonctionnements spécifiques. C’est l’exemple de la chaîne de montage, chez un avionneur célèbre, sur laquelle travaille exclusivement des hommes âgés de 22 ans maximum. Où sont les anciens ? Ceux-ci travaillent sur de nouveaux modèles d’avions. Cette situation pose la question du tutorat par exemple.

On assiste de nos jours à un vieillissement de la population avec un passage d’une société triangulaires à une société rectangulaire. (Pyramide des âges) l’ergonomie joue sur la question à deux niveaux. Le premier niveau concernant la pénibilité du travail, qui doit être limité. Elle apporte des connaissances permettant de diminuer les contraintes, parce que l’avancée en âge constitue un facteur critique que lorsque l’opérateur est exposé à de fortes contraintes dans sa situation de travail. Il faut notamment prendre en compte les effets différés des situations critiques de travail sur la santé. Ces contraintes peuvent être liées par exemple à des contraintes temporelle forte, un stress important, à des ambiances physiques.

Le second niveau où l’ergonomie joue est dans un apport de connaissances qui favorisent et valorisent le processus de construction chez les opérateurs âgés. L’ergonomie intervient alors directement sur le Boston avec les personnes âgées, par exemple pour vous donner une visibilité aux connaissances mises en oeuvre par ceux-ci. En effet, on observe un phénomène de compensation par l’expérience, et les stratégies qu’elle permet de mettre en place, par rapport aux difficultés liées au vieillissement.

C’est ce que nous avons vu dans l’exemple précédent des monteurs de hauteur de véhicules, qui gardant en main de nombreuses vis. Un exemple plus typique, serait une régulation collective mise en place un dans un établissement de restauration collective, observé lors d’une étude au Brésil. Les personnes âgées travaillant dans ce restaurant ne participent à aucune tâche de transvasement des plats, qu’il pose de fortes contraintes physiques et se concentrent sur les postes typiquement culinaires. C’est là un processus de construction collective qui a été mis en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *